Interview exposants

La logistique est l’un des secteurs qui a permis de maintenir le pays debout lors du confinement. Les héros sur le terrain ont continué à charger et décharger des marchandises vitales, encadrés par des télétravailleurs qui se sont rapidement adaptés. Le tout nouvel événement B2B Logistics & Automation démontre l’importance croissante de la technologie et de l’automatisation. Découvrez ici 4 histoires d’entreprises passionnantes.

« Nous avons pu montrer notre flexibilité, même pendant la crise du coronavirus »

« Le secteur de la construction demande de la flexibilité. Parfois, nous devons nous adapter rapidement et tous nos collaborateurs en sont conscients. Et ils l’ont également démontré lors de la crise du coronavirus. Il n’a pas fallu longtemps à la fin du confinement pour que nous puissions reprendre le travail. » Ces mots nous sont confiés par Barbara Rommelaere, coordinatrice en communication chez Mathieu Construct, entreprise active dans les projets de construction dans les secteurs industriel et agraire.

Pour la lutte contre le coronavirus, Mathieu Construct a effectué des modifications sur ses chantiers, dans le transport vers ceux-ci, ainsi qu’au bureau.

Barbara Rommelaere : « Tout comme de nombreuses entreprises, nous avons demandé à notre personnel de bureau de travailler de chez eux le plus possible. Entretemps, ils sont tous à nouveau présents dans l’entreprise. Leur température est prise, la distanciation sociale est respectée et il y a du gel hydroalcoolique un peu partout. Nos équipes de montage sur chantier et les collaborateurs de nos ateliers ont été informés de la nouvelle procédure de travail. »

Un grand défi pour Mathieu Construct était d’organiser le transport depuis et vers le chantier.

Barbara Rommelaere : « Nous avons placé des parois en plexy dans les camionnettes, nous utilisons plus de véhicules et certaines personnes se déplacent désormais seules vers les chantiers. Les masques sont également devenus un élément fixe de l’équipement de notre personnel. »

Télétravail et réunions en ligne
Le télétravail se faisait déjà chez Mathieu Construct. Ainsi, les coordinateurs sur chantier peuvent toujours accéder au serveur. Désormais, la plate-forme de réunion numérique restera également activée.

Mus par l’IT
Mathieu Construct est l’un des exposants de Logistics & Automation. L’automatisation est également importante dans la construction industrielle.

Barbara Rommelaere : « L’année passée, nous avons investi dans une toute nouvelle machine Voortman, une unité de perçage et de sciage entièrement automatisée et orientée IT. Les plans de dessins sont chargés dans la machine, après quoi les profils en métal sont sciés et préparés sur mesure automatiquement.

Production de béton et de métal dans nos propres ateliers
La production de métal et de béton se fait dans les propres ateliers de Mathieu Construct, afin qu’une fois sur place il ne reste plus qu’à tout assembler. « Ce que nous faisons nous-mêmes, nous le faisons mieux », tel est notre slogan. « Nous conservons ainsi le contrôle sur la qualité, le timing et la précision », conclut Barbara Rommelaere.

Visual Safety investit juste à temps dans des imprimantes et traceurs propres

S’il y a une entreprise qui n’a pas chômé pendant la période du coronavirus, c’est bien Visual Safety. Active dans le traçage et la signalisation d’environnements opérationnels, Visual Safety a dû produire en masse des autocollants de sol et autres et tracer des lignes dans des environnements qui étaient fermés durant ces dernières semaines. L’entreprise a investi en début d’année dans ses propres imprimantes UV et traceurs afin de pouvoir imprimer elle-même des autocollants. Voilà qui tombait à pic pour l’entreprise avec la crise du coronavirus. Mais Visual Safety a également été confrontée à quelques défis suite au Covid.

Visual Safety a vu le jour il y a deux ans, au sein du holding Quiran, société de consultance dont l’objectif est de soutenir les entreprises dans leurs activités logistiques, à savoir : évaluation des processus de production, améliorations opérationnelles, contrôles de qualité interne, analyse des flux de trafic, conception et implémentation d’automatisations sur mesure en matière de sécurité, mise en place d’une meilleure politique de sécurité, etc. Visual Safety assure à son tour une meilleure résolution de la sécurité visuelle du trafic sur le site de votre entreprise, dans vos entrepôts et autres espaces logistiques.

Raphael Van Ruijssevelt : « Nous sommes responsables du traçage, des panneaux de signalisation et de communication, des casse-vitesse, des protections contre les collisions, etc. De plus, nous établissons vos plans de circulation et exécutons des analyses de risque. Nous sommes le fournisseur préféré de grandes entreprises logistiques dans le Benelux. »

Sécurité visuelle
Visual Safety n’a pas seulement produit de nombreux autocollants ces dernières semaines. Un grand nombre d’entreprises qui ont dû fermer leurs portes en ont profité pour faire apposer un nouveau traçage et une nouvelle signalisation dans leurs entrepôts.

Raphael Van Ruijssevelt : « Le problème majeur auquel nous sommes confrontés est le fait que nos vendeurs ne peuvent pas être présents physiquement. Nous consultons nos clients et nous organisons des réunions en ligne, mais il est assez difficile d’établir des plans de circulation à distance. Certains clients reportent également les travaux de signalisation car, suite au coronavirus, les budgets ont été supprimés. »

Confiance dans l’avenir
Raphael Van Ruijssevelt est toutefois confiant lorsqu’il s’agit de l’avenir : « La sécurité visuelle de vos employés, fournisseurs et clients au sein de votre entreprise et aux alentours reste extrêmement importante, tout comme la capacité à présenter un plan de circulation interne et externe. Le gouvernement est de plus en plus strict en ce qui concerne la sécurité dans les entreprises. C’est avec plaisir que Visual Safety met son expertise à votre service. »

« La crise du coronavirus a été pour nous un excellent test en matière de stress »

« La crise du coronavirus a été pour nous un excellent test en matière de stress et nous l’avons réussi haut la main. Nos employés ont tous travaillé à 100 % de chez eux et nos systèmes ont pris en charge sans problème les énormes augmentations de consommation chez certains de nos clients. Nous avons même pu lancer un certain nombre de nouveaux projets à distance sans souci. » Koenraad Verduyn, General Manager pour le Benelux chez Generix Group ne peut que souscrire à l’importance de la numérisation et de l’automatisation dans la logistique.

Generix Group est une entreprise de SaaS, logiciels en tant que services, dans le domaine de la logistique. L’entreprise numérise votre chaîne de valeur en une plate-forme collaborative et connecte votre entreprise avec d’autres pour l’exécution de vos flux physiques, pour la numérisation de vos flux d’information et pour la gestion en temps réel de vos processus d’entreprise. Le groupe est actif dans plus de 60 pays. Plus de 6 000 entreprises font appel à ses solutions.

Koenraad Verduyn : « Avons-nous été touchés par le coronavirus ? Oui et non. Nous facturons en fonction de la consommation, du nombre de messages, d’ordres, etc. qui sont échangés et nous avons constaté une forte croissance du nombre de lignes de commandes chez certains de nos clients, alors que d’autres ont dû temporairement fermer leurs portes. Heureusement, dans l’entre-temps ils ont pu reprendre le travail. »

Virtualisation à 100 % de l’environnement de travail
La conversion au télétravail des employés de Generix s’est déroulée sans accroc.

Koenraad Verduyn : « Il est vrai que nous avons une certaine obligation envers nous-mêmes. Nous travaillions déjà avec la téléphonie Skype afin de pouvoir répondre aux appels de n’importe où. Tout notre environnement de travail est virtualisé et nos collaborateurs organisaient déjà beaucoup de réunions avec les clients en ligne avant la crise du coronavirus. Ils se rendaient uniquement sur place lorsque ceci était vraiment nécessaire. »

Plus qu’EDI et WMS
C’est un fait établi que Generix Group est surtout connu dans notre pays pour ses solutions EDI et WMS, alors que le groupe développe également de nombreuses autres solutions de logiciels en matière de logistique (TMS, MES EAM, YMS, OMS…).

Koenraad Verduyn : « C’est ce que nous voulons démontrer lors de Logistics & Automation. Nous sommes actifs depuis plus de 15 ans en Belgique. Je voudrais demander aux lecteurs de ce bulletin d’information et aux visiteurs de L&A de regarder au-delà des frontières. Generix Group travaille vraiment pour de grands détaillants internationaux. »

Accueil sur votre site sans contact, à l’épreuve du coronavirus et gratuitement grâce à Peripass

Les mesures actuelles contre le Covid-19 ont un impact considérable sur le secteur logistique. Peripass, active dans le Yard Management Software (YMS), propose temporairement sa plate-forme gratuitement. En tant qu’entreprise de logistique, de distribution ou de production, vous pouvez en faire usage gratuitement et sans aucune obligation d’achat afin de permettre l’accueil sans contact sur votre site. Grâce à l’accueil des chauffeurs et autres visiteurs sans contact physique, vous protégez vos collaborateurs et assurez la continuité de votre entreprise.

La solution YMS de Peripass automatise et numérise l’accès et la communication de votre accueil logistique ainsi que les flux de visiteurs sur le site de votre entreprise. Numériser le processus d’enregistrement fait économiser du travail manuel, et vous avez une meilleure vue d’ensemble des personnes présentes sur votre site. Permettre un processus logistique entièrement sans contact aide les entreprises à rendre leur site plus efficace et plus sécurisé.

Caroline Vanderbauwede, Marketing Manager : « Grâce au logiciel d’accès Self-Service, vous évitez tout contact physique entre vos collaborateurs de l’accueil et vos visiteurs. Via la plate-forme et sous forme de messages texte, tels que des SMS, vous pouvez communiquer à distance avec les chauffeurs : donner les instructions concernant l’arrivée et le départ, les temps d’attente, les zones de chargement et de déchargement exactes. Vous pouvez télécharger jusqu’à 24 langues différentes. En communiquant dans la langue du chauffeur, vous évitez tout malentendu et toute situation dangereuse.

Temps d’attente plus court, meilleure vue d’ensemble
La solution YMS de Peripass propose non seulement une sécurité contre le coronavirus, mais vous pouvez également réduire les temps d’attente pour les chauffeurs et écourter les temps de parcours. Chaque étape du processus logistique peut être rendue sans contact : de l’identification à l’arrivée sur site, au check-out au moment du départ en passant par le renvoi automatique vers les quais de chargement corrects. De plus, ceci permet d’éviter l’usage du papier dans la logistique : les documents peuvent être échangés en toute simplicité via la plate-forme.

Caroline Vanderbauwede : « Si un nombre restreint de camions peuvent être simultanément présents sur site, la plate-forme retient automatiquement le va-et-vient du nombre de camions. Lorsqu’un camion quitte le site, le chauffeur du prochain camion en attente reçoit un SMS l’autorisant à rentrer. »

Peripass a vu le jour en 2016 et propose une plate-forme logicielle logistique avec laquelle les entreprises de retail et de production ainsi que les fournisseurs de services logistiques peuvent automatiser l’accès et la gestion de leurs sites. Peripass est active en Belgique, aux Pays-Bas et en France. Elle compte 28 collaborateurs et travaille pour des entreprises telles qu’Alpro, Makro, Tereos, LIDL et Intermarché.

Vous êtes intéressé par la solution d’accueil (gratuite) de Peripass ?
Allez sur www.peripass.com/nl/covid19-aanbod-selfserviceaccess